Home Omgeving Interieur Terras Menukaart Reservatie Contact

Auberge depuis 1779
Ouvert tous les jours à partir de 18 heures.
Ouvert le dimanche et les jours fériés à partir de 11 heures.
Fermé les lundi et mardi.

Histoire
Les archives de la commune de Westoutre mentionnent dès 1779 un incendie de l’auberge Sint Hubertus située sur la place du village. Il s’agit de la plus ancienne trace écrite de l’existence de l’auberge.
Cependant, une étude précise de la carte de Westoutre dans « Flandria Illustrata », éditée par Sanderus en 1644, laisse supposer que l’auberge Sint Hubertus existait déjà avant.

Les archives communales du 19ème siècle font état de plusieurs procès liés à des faits concernant l’auberge Sint Hubertus : deux pour vols et plusieurs pour rixes.

herberg herberg

La photo ci-dessus nous montre l’auberge Sint Hubertus lors de la libération, à la fin de la seconde guerre mondiale.
Le 6 septembre, peu avant midi, la première colonne de division blindée polonaise arrivant de France pénètre  en Belgique par la rue de Boeschèpe. Cette photo est le fragment d’une prise de vue faite à partir d’un tank « Sherman », la photo originale est conservée dans les archives de l’institut polonais du « Sikorski Museum » de Londres.

Dans le virage près de l’église, les habitants de Westoutre saluent de manière solennelle les libérateurs polonais.

 Sur la façade de l’auberge Sint Hubertus flotte le drapeau belge.   A la porte on peut voir les anciens propriétaires de l’auberge Agnès Croquette et André Hoornaert. A gauche se trouve un tank « Sherman »sur lequel sont grimpés des enfants.